Entrepreneuriat et réseaux en Méditerranée

Il apparait opportun de faire un état des lieux de la recherche en cours sur l’entrepreneuriat au Maghreb interrogeant la notion de « réseau » et de comprendre pourquoi cette zone reste relativement peu étudiée – notamment dans certaines disciplines comme le management international – ou cantonnée à l’utilisation de certaines méthodes – les travaux mixtes ou quantitatifs restant relativement rares. Cette journée s’adresse aux doctorants et chercheurs en sociologie, géographie, économie ou gestion qui travaillent sur la question de l’entrepreneuriat au Maghreb et qui interrogent particulièrement la notion de « réseau ».

Modalités de soumission

Les propositions d’intervention ne devront pas dépasser 1000 mots (espaces compris, hors bibliographie) et devront être envoyées avant le 30 juin 2018 aux adresses suivantes : charles.aymard@outlook.fr, quentin.chapus@lecnam.net, hichamjmd@gmail.com

Les auteur.e.s seront averti.e.s dans le courant du mois de juillet, après rassemblement du comité d’organisation. Le texte final de la présentation (30 000 à 35 000 signes, espaces compris) sera attendu avant le 1er octobre 2018.

Cette journée d’étude donnera lieu à une réflexion sur les suites collectives à donner à cet évènement. Dans la mesure des financements disponibles, une partie du séjour (titre de transport, hébergement) est susceptible d’être prise en charge pour les candidat.e.s retenu.e.s qui en feront la demande. Toutefois, nous invitons les intervenants et les intervenantes à se renseigner en priorité auprès de leur institution de rattachement ou d’autres organismes d’aide à la mobilité internationale.

Retrouvez tous les détails de la journée d’étude « L’entrepreneuriat des deux rives de la Méditerranée au prisme des réseaux : terrains et défis méthodologiques », sur Calenda


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.