Revue de presse

Dessin Simon Bailly pour Libération

Il y a une quinzaine d’années, le sociologue Alain Tarrius nous a fait découvrir une mondialisation par le bas, celle des colporteurs/contrebandiers de petits articles de consommation autour de la Méditerranée. Les géographes Armelle Choplin et Olivier Pliez suivent la même voie, en empruntant d’autres routes. Aux confins de l’Égypte et de la Libye, ils nous montrent un trafic, illégal mais toléré, de vêtements et de petits appareils électroniques. Un succès économique qui a incité au développement d’équipements publics (écoles, hôpital…). Ils nous emmènent à Yiwu, le plus important marché de gros de menus articles en Chine, avec ses 75 000 échoppes d’usines et ses contrefaçons. Les réseaux commerçants musulmans s’en sont emparés…” (Christian Chavagneux dans Alternatives Économiques)

Force est de constater que la publication de la “Mondialisation de pauvres” a suscité de l’intérêt, de la curiosité et des malentendus, bien au-delà de nos cercles académiques.  Voici les échos protéiformes (entretiens radiophoniques, comptes-rendus dans la presse écrite, débat télévisé…) d’une réception élargie de nos recherches. Quand ce que nous produisons nous appartient plus…

Dans les revues :

Émissions de radio :

Articles de presse :

En vidéo :

  •  Christian Chavagneux présente l’ouvrage dans le duel des critiques sur BFMTV :


 

 Commandez en ligne auprès de notre librairie préférée l’ouvrage d’Armelle Choplin et Olivier Pliez, La mondialisation des pauvres. Loin de Wall Street et de Davos, La République des idées / Seuil, Paris.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 11/05/2018

    […] Revue de presse complétée, initialement parue sur le carnet de Recherche Mundis.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.